N°1 en Europe des motos

Roulements de colonne de direction

header-lenkkopflager

Si vous avez le sentiment de vous trouver sur le dos d'un crotale à vitesse rapide ou dans des virages allongés, il est possible que le roulement de colonne de direction soit mal réglé ou défectueux.

Même si, par chance, vous n'avez jamais eu ce sentiment, il est conseillé de vérifier de temps en temps que le roulement est réglé correctement.

Pour un contrôle optimal, faites-vous aider par une tierce personne. Levez la moto de manière à ce que la roue avant soit légèrement au-dessus du sol (pas à l'aide d'une béquille de roue avant). Si vous disposez d'une béquille centrale, demandez à votre assistant de s'asseoir le plus à l'arrière possible de la selle. Saisissez alors l'extrémité inférieure de la fourche avec les deux mains et bougez-la d'avant en arrière par à-coups. S'il y a du jeu, le roulement doit être de nouveau réglé. Pour cela, desserrez les vis de serrage des tubes coulissants (té de fourche inférieur) et la grande vis centrale du té de fourche supérieur. Une fois le réglage effectué, le roulement ne doit pas avoir de jeu et doit tourner facilement.

Le deuxième test permet de vérifier l'état du roulement. Placez la fourche en position droite, tournez le guidon légèrement à droite, puis tournez-le à gauche à partir de la position droite. Si la fourche tourne difficilement ou si vous sentez des points d'enclenchement (même très légers), vous devez remplacer le roulement. Pensez toutefois également que les câbles, arbres et autres tuyaux hydrauliques peuvent falsifier le résultat de la mesure. Un point d'enclenchement est particulièrement souvent perceptible en position droite, car celle-ci est la plus fortement sollicitée. De nombreuses motos (en particulier les modèles plus anciens) sont encore équipées de roulements à billes. Dans le cas des roulements à billes, la charge n'est supportée que par un petit point de la bille ; c'est pourquoi, au fil du temps, un point d'enclenchement est perceptible. Nous recommandons de vous équiper de roulements à galets coniques plus durables ; en effet, chaque rouleau supporte la charge sur toute sa longueur. Le contact à la cuvette de roulement est ainsi beaucoup plus large et la charge est mieux répartie. En outre, les roulements à galets coniques sont souvent plus économiques que les roulements à billes d'origine.

roulements de colonne de direction
Libérer le roulement de colonne de direction

On passe la majorité du temps nécessaire pour effectuer cette réparation à libérer le roulement de colonne de direction. Pour cela, deux possibilités s'offrent à vous : soit démonter l'ensemble des composants pièce par pièce (roue avant, système de freinage, bras de fourche, guidon, éventuellement carénage, instruments, etc.), soit laisser assemblés les différents modules de construction ; la deuxième solution économise quelques étapes de travail. Retirez par ex. le guidon sans dévisser les différents composants ; mettez-le soigneusement de côté avec les câbles, les éventuels instruments, les câbles Bowden et le système de freinage complet. Laissez le bocal pour liquide de frein en position verticale, vous n'aurez ainsi à ouvrir le système de freinage à aucun moment, ce qui vous évitera la purge d'air. Peu importe la méthode que vous choisissez, nous recommandons dans tous les cas de retirer le réservoir pour éviter les rayures et les bosses. Dévissez la vis centrale du té de fourche alors que les tubes de fourche sont encore montés ; vous pouvez ainsi vous servir de la butée de direction entre le té de fourche inférieur et le cadre.

roulements de colonne de direction
Retirer le té de fourche supérieur

Lorsqu'il ne reste plus que les deux tés de fourche sur la tête de cadre, vous pouvez retirer l'écrou central du té de fourche supérieur. Retirez ensuite le té de fourche supérieur pour avoir une vue dégagée sur l'écrou de réglage.

roulements de colonne de direction
Retirer le té de fourche par le bas

Dévissez l'écrou de réglage à l'aide d'une clé à ergot tout en maintenant avec votre main libre le té de fourche inférieur pour éviter qu'il ne tombe par terre. Si vous ne disposez pas encore de roulement à galets coniques, en retirant le té de fourche par le bas, les différentes billes du roulement inférieur vous tomberont dessus.

roulements de colonne de direction
Retirer les cuvettes des roulements

Commencez par nettoyer la graisse usagée, puis observez les cuvettes des roulements supérieure et inférieure dans la colonne de direction. Pour les retirer, utilisez un chasse-goupille. Pour les modèles avec roulement à billes intégré, la surface est suffisamment grande pour appliquer le chasse-goupille. Pour les modèles disposant d'un roulement à galets coniques déjà monté en usine, il existe souvent deux fentes dans le cadre permettant d'appliquer le chasse-goupille. Les cuvettes des roulements doivent impérativement être retirées de l'intérieur vers l'extérieur en évitant tout gauchissement pour ne pas endommager le support du roulement. Tapez alternativement à gauche et à droite en procédant par étapes et sans forcer sur le bord des cuvettes des roulements.

roulements de colonne de direction
Enfoncer les nouvelles cuvettes des roulements

Introduisez ensuite les nouvelles cuvettes des roulements dans la colonne de direction. Si vous ne disposez pas de l'outil spécial, vous pouvez le fabriquer vous-même. Prenez une tige filetée de 10 mm, deux disques épais de la taille des cuvettes des roulements et enfoncez les roulements à l'aide de deux écrous dans la cuvette. Si vous ne disposez pas d'une tige filetée, enfoncez les cuvettes des roulements tout droit et uniformément à l'aide d'une douille ou d'un morceau de tube sur lequel vous tapez avec un maillet. Pour éviter tout dommage, l'outil utilisé doit être parfaitement adapté au bord du roulement ; notez que celui-ci est très étroit. Ne tapez jamais sur la surface de roulement. Contrôlez ensuite impérativement si les cuvettes des roulements sont parfaitement enfoncées jusqu'en butée et si elles sont parfaitement positionnées dans la tête de cadre. Si les cuvettes des roulements ne tombent pas elles-mêmes dans la tête de cadre, le support du roulement est élargi ou endommagé. Il ne vous reste plus alors qu'à vous rendre à l'atelier où un spécialiste examinera en détail le cadre et éventuellement si le roulement est surdimensionné ou si les cuvettes sont collées.

roulements de colonne de direction
Retirer l'ancien roulement

Vous devez ensuite encore remplacer le roulement pressé du té de fourche inférieur. Pour cela, appliquez un burin au niveau de la fente entre le roulement et le té de fourche et enfoncez-le à l'aide du maillet jusqu'à ce qu'il se soulève de quelques millimètres. Vous pouvez ensuite retirer le roulement en faisant levier à l'aide de deux grands tournevis ou leviers démonte-pneu.

roulements de colonne de direction
Mettre en place le roulement à galets coniques

Pour introduire le nouveau roulement, vous avez besoin d'un tube approprié. Commencez par mettre en place le joint anti-poussières, puis, si vous en possédez, une rondelle de compensation (souvent fournie en accessoires avec les roulements à galets coniques), puis enfin le nouveau roulement. Vous ne devez taper que sur la bague intérieure, en aucun cas sur la cage de roulement. Le moindre dommage de la cage de roulement peut avoir pour conséquence que les roues ne tournent plus de manière impeccable et entraîner la destruction du roulement. Une fois le roulement monté, graissez le suffisamment, par ex. avec Castrol LMX. Assurez-vous une nouvelle fois que le cache-poussière est parfaitement en place.

roulements de colonne de direction
Bien graisser, assembler, puis régler

Graissez également suffisamment le roulement supérieur. Enfoncez le té de fourche inférieur dans la colonne de direction et placez le roulement graissé par le haut. Mettez ensuite l'écrou de réglage en place et serrez-le à la main (le réglage à proprement parler ne s'effectue qu'une fois la fourche entièrement montée). Placez le té de fourche supérieur, puis la grande vis centrale sans la serrer. Montez les bras de fourche ; attendez avant de serrer les vis de serrage du té de fourche inférieur. Réglez ensuite le palier de direction à l'aide d'une clé à ergot de manière à ce que le roulement soit sans jeu et tourne facilement. Si vous ne parvenez pas à trouver le réglage correct et si le roulement accroche, il est possible que les nouveaux roulements ou le tube de guidon aient été endommagés. Ne serrez que maintenant la vis centrale, puis les vis de serrage du té de fourche inférieur en respectant le couple de rotation indiqué par le fabricant. Vérifiez une nouvelle fois le réglage, car il est possible que le jeu du roulement ait diminué une fois l'écrou central serré.

Terminez le montage de la moto en respectant les couples de serrage indiqués par le fabricant. Le cas échéant, purgez le frein. Lors de votre prochain essai sur route, assurez-vous impérativement que la fourche travaille sans se déformer et que la direction ne vibre pas et ne claque pas.

[IMAGE - Download this tip.]

Télécharger ce conseil

Pour le garage : Il vous suffit de le télécharger, de l'imprimer et de l'emporter.

schraubercrew

Le centre technique Louis

Vous rencontrez des difficultés lors de l'achat de pièces de rechange ? Vous avez des questions techniques concernant la moto ou un accessoire ? Le centre technique Louis vous conseille. N'oubliez pas de fournir les données nécessaires concernant votre véhicule, l'idéal étant une copie de la carte grise.

Nous nous chargerons de votre demande le plus rapidement possible en vous fournissant un maximum de détails.

Alors, décrivez-nous votre problème technique !

  • Par e-mail : order@louis-moto.fr
  • Par courrier au centre technique Louis, 21027 Hambourg, Allemagne

À noter !

Les conseils de mécanique donnent des indications générales qui peuvent ne pas être valables pour tous les véhicules ou tous les composants. Dans certains cas, les spécificités sur site peuvent diverger considérablement. C'est pourquoi nous ne pouvons donner aucune garantie quant à l'exactitude des indications fournies dans les conseils de mécanique. 


Merci de votre compréhension.

[IMAGE - Buy the Louis Mechanic Manual now.]

Le grand manuel de mécanique

La version imprimée

Le grand manuel de mécanique Louis en version imprimée: format A4, en couleur àprix de revient.

Acheter maintenant !
Derniers articles visionnés

Vous n'avez consulté aucun article récemment.